Découvrez les producteurs Vertigo

 

Les paysans, aussi bien aquarellistes que brodeurs, enluminent les champs par leur labeur.Architectes des vallées, pâturages et campagnes, ils procurent à la Terre ce supplément d’âme au goût d’éternité.
Voici le portrait de certains d’entre eux pour que vous puissiez associer une histoire à leurs récoltes.

 

Dany – Saint Remy de Provence

 

La reine des libellules ici c’est Dany.

Pour veiller sur ses 35 chèvres elle doit avoir la vélocité de ces gracieuses demoiselles !
Elle trait à la main son petit cheptel. Des chèvres dont elle a fait le croisement entre Roves et Espagnoles pour supporter le soleil.
Dany sait que les chèvres aiment rousiguer l’écorce des branches.Leurs préférées sont celles de l’olivier. C’est bon pour les tanins qui se retrouvent dans le lait dont le fromage n’en aura que meilleure vertu.
Ses chèvres gambadent entre la Montagnette et les Alpilles. Dans ces plaines gorgées de générosité .
Abondance rime avec bienveillance .C’est ce que j’ai ressenti dans le cœur de Dany.

 

 

Mélanie – Saint Remy de Provence

 

La première chose que j’ai ressenti en rencontrant Mélanie c’est le bonheur qu’elle a de faire les choses avec une passion jusqu’au-boutiste . Elle recherche la perfection dans ce qu’elle entreprend et c’est cela qui fait sens chez elle.
Son sourire, son regard lumineux, la façon qu’elle a de prendre dans ses bras le cabri, tout est énergiquement voluptueux .
Mélanie a le palais très affûté et ça se ressent dans ses différentes manières de faire du fromage avec le lait de ses brebis. Mais aussi dans son pâté de cochon au thym pour ne citer que lui. Une tuerie ! Elle a détrôné le souvenir que j’avais de celui de mon grand-père boucher…c’est dire !
Est -il utile de préciser qu’ici tout est Bio ? Absolument tout ! Et en plus ,Marqué Parc Naturel Régional des Alpilles .
Elle transmet tout son savoir à sa fille qui poursuivra l’œuvre de ses parents. Dans le même respect et bonheur du travail bien fait .Quelle chance nous avons de savoir que cela perdurera encore une génération.
Dans quelques semaines ses tommes de brebis seront prêtes….Je les ai vues s’affiner…J’en bave !

 

 

Photo : Laura Jonneskindt

Mathilde – Fontvieille

 

Si Mathilde a choisi d’appeler la parcelle qu‘elle cultive PACHAMAMA  c’est qu’elle respecte notre Mère la Terre.
Ce nom force le respect et le lieu s’y prête.
Le cliquetis de l’eau de l’aqueduc romain quelques mètres plus loin a dû bercer des siècles durant ces campagnes arides. 
Car si la terre est ici de la caillasse son sol n’en sera que plus puissant. La volonté de croître en milieu hostile donnent aux végétaux le goût de leur ardeur.
Mathilde sait tout cela.
Elle a dû naître dans un chou que son père Benoît avait planté !
Cette exploitation est sa mère nourricière.
Elle est retournée aux sources de nos ancestrales manières de cultiver et chemin faisant y a trouvé l’Amour !
Elle nous offre de partager ses légumes certifiés Bio pour que chacun de nous puissions bénéficier des bienfaits de ses terres.

Salade, épinard, aubergine, blettes, tomates …

 

Ludivine – Mollégès

 

Une jeune femme aux yeux bleu acier qui plongent dans votre regard avec sincérité.
Je savais dès cet instant que j’avais à faire à une passionnée. Elle fait partie de cette jeunesse qui a préféré choisir vivre en harmonie avec la terre plutôt qu’en terme de rentabilité.
Ludivine élève des poulettes ! Elle a 27 ans et se donne toute entière à cet élevage avec passion.
C’est pour ces raisons que Vertigo a choisi de vous proposer les poulets fermiers de Ludivine.
C’est une jeune productrice qui a appris son savoir-faire de sa maman, qui relève le défi de travailler 7/7 jours seule, qui a compris l’intérêt de se faire représenter par nos soins auprès de vous

Volailles fermières :
Poulets et pintades à l’année, chapon pour les fêtes de fin d’année.

Manon – Maussane les Alpilles

 

C’est sur les terres du Destet où déjà les  grands-parents de Manon étaient paysans qu’elle a créé sa bergerie. Des terres d’une éternelle beauté !
Ses chèvres de différentes races et croisements (Anglo-nubiennes et Alpines) sont au pays du père Seguin mais bien mieux gardées !  Elles passent l’hiver en prairie et  ont même la chance d’avoir un champ de luzerne semé par Manon. Elles sont soignées aux petits oignons durant la gestation des cabris. Vers la mi-mars nous retrouverons le plaisir de goûter aux délicieux fromages que Manon fait tous les jours après chaque traite. Ils sont doux et subtils, frais comme la rosée.
Ici, Cassiopée et ses 45  congénères sont heureuses. Leur fromage a  ce goût du bonheur.

Fromage de chèvre

Gilles – Graveson

 

Le maître des solanacées ! Il est la fière descendance de plusieurs générations d’agriculteurs implantés à Graveson. Avec beaucoup de pédagogie et de disponibilité pour la néophyte que je suis, Gilles m’a expliqué qu’il pratiquait la solarisation. J’en ai retenu que c’est une technique qui consiste à utiliser le rayonnement solaire et la chaleur qui s’en dégage pour tuer les agents pathogènes dans le sol. Avant de positionner les bâches au sol, Gilles y place du sorgho qui a pour but de fertiliser la terre. C’est une jachère bénéfique pour les sols mais qui prive une terre de rentabilité. Et pour lutter contre les indésirables, il fait appel aux auxiliaires : coccinelles, chrysopes et encore bien d’autres qui sont une précieuse aide et une alternative aux produits chimiques Ce sont deux choix parmi d’autres engagements durables que voulaient les deux frères.

Poivrons, aubergines et blettes

Nicolas – Saint-Remy de Provence

 

Il règne avec maestria sur les 5ha de son exploitation veillée par le Mont Ventoux d’un côté et de l’autre par les Alpilles. Terres entre ciel, un lieu de merveilles. Avec une force tranquille et l’habitude d’être le seul maître à bord, il régit son domaine comme un chef d’orchestre. Une symphonie de couleurs explose partout et, emportée par cette représentation lumineuse de vie, j’ai senti aujourd’hui l’odeur du printemps.
Les premières notes réveillent les bourgeons et les blettes italiennes rougissent de plaisir.
Que c’est beau !

Petit-pois, brocolis, mâche, laitues, fenouils

Aurélie – Saint-Rémy de Provence

 

Elle est décidée. Décidée de poursuivre dans le sillon ce que ses grands-parents ont commencé il y a bien longtemps. C’est sans doute forte de leur savoir et son apprentissage dès l’enfance à leurs côtés qu’elle rayonne d’un dynamisme et d’un joyeux entrain.
Tout en elle est volontaire : son regard, son sourire, sa dégaine. Elle chérit et bichonne sa terre en lui prodiguant les soins nécessaires. Sur son exploitation de 1,5 ha elle fait pousser salades, fenouils, choux, fraises, piments, coriandre, courgettes, aubergines, tomates (dont elle-même fait les semis) et aussi des oliviers et amandiers… 

salades, fenouils, choux, fraises, piments, coriandre, huiles

Producteurs
Vous êtes intéréssés par notre démarche et nos services ?
contactez Françoise au 06.38.65.14.40
Elle sera ravie de vous rencontrer

Horaires

Lundi – Samedi
07:00 – 20:00

Dimanche
08:00 – 12:00